Jimmy Nelson, né en 1967 au Royaume-Uni, a commencé à travailler en tant que photographe en 1987. Après avoir passé 10 ans dans un pensionnat jésuite dans le nord de l’Angleterre, il partit seul parcourir le Tibet à pied.

« En 2009, j’avais prévu de devenir l’invité de 31 tribus isolées et visuellement uniques. Je voulais assister à leurs traditions séculaires, les rejoindre dans leurs rituels et découvrir comment le reste du monde menace de changer leur mode de vie pour toujours. »

Jimmy-Nelson-huli

Le photographe Jimmy Nelson a capturé les dernières civilisations indigènes au monde dans leur environnement naturel, en mettant en valeur leurs traditions et leur culture dans un très beau projet baptisé « Before they pass away » (Avant qu’elles s’éteignent).

Jimmy Nelson - himba-18

Le site internet est une véritable oeuvre majeure qui nous permet de découvrir non seulement des images extraordinaires mais également ces tribus de 44 pays en voie d’extinction.

Un livre numéroté grand format est dispo à la vente.

http://lemurdesphotographes.com/wp-content/uploads/2014/03/Jimmy-Nelson_0.jpghttp://lemurdesphotographes.com/wp-content/uploads/2014/03/Jimmy-Nelson_0-300x240.jpgJean-Luc HauserPhotographeDocumentaire,Sélection du mur
Jimmy Nelson, né en 1967 au Royaume-Uni, a commencé à travailler en tant que photographe en 1987. Après avoir passé 10 ans dans un pensionnat jésuite dans le nord de l'Angleterre, il partit seul parcourir le Tibet à pied. 'En 2009, j'avais prévu de devenir l'invité de 31 tribus isolées...

Découvrir l'artiste :

Site Internet